Comment choisir son écran de vidéoprojecteur ?

L’écran de vidéoprojecteur permet de réfléchir une vidéo ou une image projetée par un projecteur. Toutefois, choisir le modèle et la forme appropriés d’un tel matériel peut se révéler embarrassant. Il convient de tenir compte de plusieurs critères pour être certain d’acquérir un produit qualitatif. Comment choisir son écran de vidéoprojecteur ? Éléments de réponse !

Choisir en fonction de la taille et du format

Une projection de qualité nécessite que l’écran de vidéoprojecteur utilisé soit de bonne taille et de format adéquat. L’utilité de ces deux paramètres varie en fonction de plusieurs facteurs. Toutefois, retenez que vous devez choisir votre format en fonction de l’usage visé. Ainsi, pour une utilisation en entreprise par exemple, il est préférable que vous optiez pour le format 1 : 1 (carré) ou 4 : 3 au lieu du 19 : 9. Ces derniers sont très pratiques pour vos projections d’applications bureautiques.

Quant à la taille de votre écran, vous devez vous baser en premier sur celle de la pièce d’accueil. Dès lors, il est conseillé d’acheter un écran de 2 m de largeur pour un recul inférieur à 3 m. De même, si ce dernier paramètre se situe entre 3 et 5 m, vous devez choisir un écran de 2 à 2,5 m. Néanmoins, si le recul de votre pièce dépasse 5 m, offrez-vous un écran de 3 m.

En outre, vous devez vous appuyer sur les ratios de projection minimale et maximale de votre vidéoprojecteur. Cela vous permet de définir un intervalle de taille pour la base de votre écran de vidéoprojecteur. Hormis ces deux dispositions, vous pouvez aussi considérer la hauteur sous plafond de votre pièce. Dans ce cas, il convient de réduire cette dimension de 1 m pour obtenir la hauteur maximale de votre écran.

Se baser sur le gain et la toile pour décider

Pour choisir votre écran de vidéoprojecteur, le gain et la toile sont des paramètres que vous ne devez pas négliger. Ainsi, notez que le gain est la capacité qu’à votre toile de concentrer la lumière au centre. Cela s’avère très utile lorsque vous ne pouvez pas projeter dans le noir complet. Sachez que, suivant vos besoins, vous pouvez facilement faire votre choix parmi les toiles disponibles sur le marché.

À titre d’exemple, l’écran blanc avec sa surface mate et non-brillante convient aux salles larges et obscures. L’écran perlé à son tour est plus réservé aux salles bâties en longueur, dans lesquelles il n’existe nulle possibilité de noir complet. Il permet de concentrer la lumière au centre de votre écran grâce à de très petites billes. Néanmoins, ce dernier réduit l’angle de vision des spectateurs positionnés sur les côtés. L’écran nacré quant à lui, est approprié pour tout type de pièces et reste dépourvu de problème d’angle de vision. Soyez donc précis dans votre choix.

Pour quel support opter ?

Choisir le support de projection adapté avant toute installation est fondamental. Ainsi, vous devez vous décider en fonction de vos préférences et de votre décoration. Notez que les écrans enroulables sont pratiques et conviennent plus aux salles de réunion des entreprises. De plus, vous pouvez les fixer définitivement sur votre mur ou plafond et les replier après usage. Ensuite, les écrans pull-up s’apparentent aux versions dits « enroulables », sauf qu’ils ne se fixent pas au mur. Vous devez simplement les poser sur un meuble ou au sol et les dérouler vers le haut.

Par ailleurs, il existe certaines variantes d’ecran qui sont motorisés ou disposent de roulettes. Ceci vous aide à les déplacer aisément. Enfin, les écrans sur pied sont non-encombrants et peuvent être déplacés d’une pièce à l’autre facilement. Notez que ce type d’écran vous offre plusieurs tailles d’images.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *