Le CCFD, le micro-don et Facebook

Le CCFD, le micro-don et Facebook

Le CCFD-Terre Solidaire lance la 1ère plateforme de micro-dons via un social game sur Facebook

 

Et la 1ère plateforme de fundraising sur Facebook en France !

Alors que l’on parle beaucoup du social gaming et que de nombreuses marques / stars surfent sur des succès mondiaux comme Empire de Jay-Z, Gagaville pour Lady Gaga ou The Sims Social, il y a évidemment quelque chose à développer sur Facebook pour une organisation non lucrative. 

Aujourd’hui, nous en avons la preuve avec SolidaireVille du CCFD-Terre Solidaire.

Né des cerveaux de l’agence Euro RSCG C&O, SolidaireVille souhaite renouveller définitivement les pratiques de l’appel à la générosité dans le fond comme dans la forme, avec une expérience interactive, pédagogique et sociale.

C’est avec un style graphique clair tout en pixel art très colorés que cette application Facebook invite les internautes à devenir acteurs de la solidarité internationale et ambassadeurs d’une communauté sur les réseaux sociaux.

Une nouvelle approche de l’appel à la générosité

Image SolidaireVille Lapplication sur Facebook 420x1024 Le CCFD, le micro don et Facebook

Les donateurs auront le choix entre 3 premiers projets, au Pérou, en Guinée-Conakry et à Sri-Lanka dans les domaines de l’indépendance alimentaire, l’éducation et la justice sociale, avant de se voir proposer d’autres projets parmi les 500 soutenus annuellement par l’association.

L’application permet de faire des dons en achetant des cadeaux virtuels de petits montants (de 1 à 20 €) à offrir à ses amis Facebook (ici, on va pouvoir offrir un tracteur, des sacs de semence, un système d’irrigation…).

On relèvera que 100% des fonds collectés contribuent au financement des missions de l’association.

Les internautes pourront suivre le degré d’avancement des projets, symbolisés par une image qui s’enrichit chaque fois qu’un palier de don significatif est franchi.

Une petite jauge indiquera le montant collecté à travers le projet présenté. De quoi rassurer les septiques sur l’utilisation des dons.

Pourquoi Facebook ?

D’abord, pour s’adresser aux plus jeunes (20-40 ans) qui sont les premiers utilisateurs de Facebook, surfer la viralité apportée par ces applications où l’on peut offrir des cadeaux virtuels à son carnet d’amis  et s’ancrer dans le réel avec de vraies histoires de solidarité internationale.

Pour tester l’application et faire un don (il n’y a pas de petits dons, comme on dit icon biggrin Le CCFD, le micro don et Facebook ), c’est par : ici.

Source : Euro RSCG C&O

Related posts:

  1. Blanchir votre peau ? Il y a une application Facebook pour ça – Vaseline
  2. Embarquez vos amis Facebook pour des vacances terrifiantes ! – Lost in Val Sinestra
  3. Schweppes customise votre profil Facebook
  4. Un wall Facebook old school à Budapest pour T-Mobile
  5. Des « like » interactifs sur Facebook grâce aux puces RFID – Renault

Publié par Richard

Vous pouvez mettre cette page dans vos favoris avec ce permalien. ou faire un rétrolien.