Stop Béchir Collectif Urgence Darfour

Stop Béchir Collectif Urgence Darfour

Hitler en toiletteur  animalier, Sadam en restaurateur : c’est la nouvelle campagne du Collectif Urgence Darfour « Stop Béchir ».

 

C’est le genre de campagne dont on parle régulièrement sur De la pub mais pas que !

Derniers exemples en date avec AIDES autour de la présidentielle,  Amnesty ou encore Greenpeace.

Le brief de cette campagne d’Urgence Darfour : arrêter le président soudanais en exercice Omar El-Béchir, sous mandat d’arrêt de la Cour Pénale Internationale pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide au Darfour.

C’est ainsi que l’agence BEING a travaillé bénévolement pour sensibiliser le public à cette situation dramatique.

Flyer Urgence Darfour 1024x457 Stop Béchir Collectif Urgence Darfour

Lifting du logo du Collectif Urgence Darfour pour être plus percutant, plus graphique, il entend traduire la violence des exactions commises au Darfour en reprenant la forme du Soudan, il peint en rouge sang la place du Darfour, où apparaissent les visages des victimes d’Omar El-Béchir.

Puis ce sont deux films qui ont été imaginés :

- Le film « Derrière les barreaux » met en scène une succession de situations dans lesquelles Omar El-Béchir semble être en prison, avant qu’un mouvement de caméra ne révèle que ce que le spectateur prenait pour des barreaux étaient en fait des silhouettes d’arbres ou de micros… rappelant ainsi que le président soudanais est toujours libre.

 

Le film « Ne rêvez pas – Un dictateur ne s’arrête jamais », quant à lui, joue sur un registre complètement différent. Mettant en scène, dans un univers poudré et léger, plusieurs dictateurs (Hitler, Pol Pot, Milosevic et Saddam Hussein) reconvertis en toiletteur pour chiens ou en fleuristes, il interpelle ensuite le spectateur et l’appelle à signer l’arrestation d’Omar El- Béchir, puisque les dictateurs ne s’arrêtent jamais d’eux-mêmes.

 

Ces deux films renvoient vers un mini-site web Stopbechir.com appelant à signer une pétition pour l’arrestation immédiate d’Omar El-Béchir.

Une campagne créative, originale et lègèrement décalée comme on aime.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire… clic clic.

No related posts.

Publié par Richard

Vous pouvez mettre cette page dans vos favoris avec ce permalien. ou faire un rétrolien.